Exit Essex !

Robert Devereux, comte d'Essex (1566-1601).
Robert Devereux, comte d’Essex (1566-1601).

La reine Élisabeth Ire avait près de soixante ans quand elle choisit pour nouveau favori le beau et jeune Robert Devereux, comte d’Essex, âgé de vingt-et-un ans.
Beau, fier et impétueux, Essex avait acquis un tel ascendant sur la souveraine qu’il se croyait tout permis. Et, en effet, Élisabeth semblait tout lui pardonner : son expédition avec Drake, alors qu’il n’y était pas autorisé, son mariage secret, l’abandon de la campagne contre Cadix et celui de son poste de gouverneur d’Irlande. La reine laissait tout passer, continuait à le couvrir d’honneurs malgré son insolence et son indiscipline.
Mais Essex alla trop loin : pour se venger de quelques jours de prison, conséquence de son abandon de poste en Irlande, le jeune comte se croit autorisé à lever quelque trois cents hommes et tente de soulever l’opinion contre la reine. Cette fois s’en est trop : Essex est condamné et exécuté pour haute trahison en février 1601.