Le cardinal de Polignac

Le cardinal Melchior de Polignac.
Le cardinal Melchior de Polignac.

Le cardinal, qui sur un nouveau ton,
En vers latins fait parler la sagesse,
Réunissant Virgile avec Platon,
Vengeur du ciel et vainqueur de Lucrèce.

Brillant diplomate, le fameux cardinal Melchior de Polignac (1661-1742) se distingue en évitant la rupture entre le Saint-Siège et la France sur la question du gallicanisme, en 1689. Malgré son échec dans la tentative de mettre sur le trône de Pologne le prince de Conti, il participe au traité d’Utrecht (1710).
Relégué dans l’obsurité pendant la Régence, le cardinal de Polignac quitte sa retraite en 1724 puis contribue à l’élection du pape Benoît XIII, auprès duquel il est nommé ambassadeur. Sacré évêque d’Auch en 1726, il écrit l’Anti-Lucrétius, un poème opposé aux doctrines épicuriennes.
Quand il meurt, le 20 novembre 1742, son œuvre reste inachevée et elle ne sera publiée qu’en 1745.

Le cardinal de Polignac

Le cardinal Melchior de Polignac.
Le cardinal Melchior de Polignac.

Le cardinal, qui sur un nouveau ton,
En vers latins fait parler la sagesse,
Réunissant Virgile avec Platon,
Vengeur du ciel et vainqueur de Lucrèce.

Brillant diplomate, le fameux cardinal Melchior de Polignac (1661-1742) se distingue en évitant la rupture entre le Saint-Siège et la France sur la question du gallicanisme, en 1689. Malgré son échec dans la tentative de mettre sur le trône de Pologne le prince de Conti, il participe au traité d’Utrecht (1710).
Relégué dans l’obsurité pendant la Régence, le cardinal de Polignac quitte sa retraite en 1724 puis contribue à l’élection du pape Benoît XIII, auprès duquel il est nommé ambassadeur. Sacré évêque d’Auch en 1726, il écrit l’Anti-Lucrétius, un poème opposé aux doctrines épicuriennes.
Quand il meurt, le 20 novembre 1742, son œuvre reste inachevée et elle ne sera publiée qu’en 1745.