Le sacrifice de Porçon de la Barbinais

Exécution de Porçon de la Barbinais (gravure du XIXe siècle).
Exécution de Porçon de la Barbinais (gravure du XIXe siècle).

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, la mer Méditerranée est infestée par les pirates barbaresques qui renouent avec l’antique coutume des razzias. En 1665,  Louis XIV se pose en protecteur des peuples vivant le long des côtes méditerranéennes et envoie le duc de Beaufort, avec une flotte de quinze navires, à la poursuite des pirates. De cette guerre, on a peu parlé et personne ne connaît le nom de ses héros. Pourtant, celui de Porçon de la Barbinais mérite d’être retenu.
Le dey d’Alger avait parmi ses captifs un officier malouin nommé Porçon de la Barbinais qu’il envoya porter à Louis XIV des propositions de paix, lui faisant jurer de revenir s’il échouait. Les têtes de six cents chrétiens répondaient de sa parole. Les propositions étaient inacceptables, Porçon le savait. Il alla à Saint-Malo, mit ses affaires en ordre et revint à Alger où le dey lui fit trancher la tête. Ce héros méconnu venait de sauver six cents personnes…