Les Normands en Angleterre

Le 28 septembre 1066, Guillaume le Bâtard, duc de Normandie, débarque à Hastings, sur la côte sud de l’Angleterre, avec une immense armée. Au moment où il met pied à terre, il trébuche et tombe. Ses hommes parlent d’un mauvais signe, mais Guillaume réplique aussitôt :
J’ai saisi cette terre de mes mains… tant qu’il y en a, elle est à vous !
Arguant d’une ancienne promesse que lui a faite le feu roi Édouard le Confesseur, Guillaume de Normandie est décidé à conquérir l’Angleterre, alors gouvernée par Harold le Saxon. Ce dernier, apprenant le débarquement normand, accourt à Hastings qu’il atteint le 14 octobre. Les deux armées s’affrontent dans un combat sanglant au cours duquel Harold, blessé à l’œil, meurt. Les armées normandes, trois fois plus nombreuses, sont victorieuses et l’Angleterre est très rapidement conquise.