L’Escurial, en l’honneur de saint Laurent

Philippe II d'Espagne (1527-1598).
Philippe II d’Espagne (1527-1598).

Le 2 octobre 1872, la foudre tombe sur l’Escurial qui s’enflamme, menaçant ainsi le monument édifié conformément au vœu de Philippe II. Le 10 août 1557, fête de saint Laurent, le souverain espagnol assiège Saint-Quentin quand les troupes françaises arrivent au secours de la ville.
L’affrontement semble inévitable et Philippe II fait alors le vœu d’élever un sanctuaire au saint du jour s’il remporte la bataille. L’Espagnol est victorieux et, dès 1563, il confie à Juan de Toledo la construction d’un palais et d’un monastère. Achevé en 1584 par Juan de Herrera, l’Escurial a, selon le désir du roi, la forme d’un gril, instrument du supplice de saint Laurent.