Pasteur : vaincre la rage

Lorsqu’on lui amène Joseph Meister, un garçon âgé de neuf ans mordu à quatorze reprises par un animal enragé, Louis Pasteur hésite.
Les recherches qu’il mène sur la rage depuis 1879 n’en sont encore qu’au stade de l’expérimentation.
En effet, le 1er novembre 1885, Pasteur applique, pour la toute première fois, sa méthode préventive sur des chiens : il utilise des moelles d’animaux victimes de la rage, qui, en se desséchant, perdent de leur virulence. Il renouvelle l’expérience pendant plusieurs mois, utilisant des souches de plus en plus récentes et parvient ainsi à immuniser un chien.
Le 6 juillet 1886, sur l’insistance de la mère de Joseph, Pasteur lui applique sa méthode et dix jours après, l’enfant est rétabli. Le succès est complet et dès novembre 1886, deux mille quatre cent quatre-vingt-dix cas de personnes touchées par ce mal peuvent suivre le traitement : la rage est vaincue.