Première ligne de chemin de fer

Le principe du chemin de fer apparaît dès le XVIe siècle pour le transport des matériaux dans les mines. Il s’agit alors de chariots munis de roues en bois et circulant sur des barres. Deux siècles après, le système est amélioré : on installe des traverses de chêne régulièrement espacées sur la voie et les rails sont en fonte.
La révolution industrielle du XIXe siècle et son cortège de progrès tant  techniques que scientifiques entraînent une nette amélioration des moyens de transport. Ainsi apparaît le chemin de fer en Angleterre. Quelques années après, la France crée sa première ligne et inaugure la voie de chemin de fer reliant Saint-Étienne à Andrézieux (dix-sept km), le 1er octobre 1828. Les wagons sont tirés par des chevaux ou  par des bœufs et il faut attendre 1832 pour que soit utilisée la locomotive à vapeur sur la ligne Saint-Étienne-Lyon.