Sur un air de valse…

Johann Strauss père (1804-1849).
Johann Strauss père (1804-1849).

Depuis déjà un certain nombre d’années, les Viennois dansaient à n’en plus finir. Ils pensaient danser la valse… ils se trompaient !
Car c’est avec les compositions de Johann Strauss père que va réellement naître cette danse, envoûtante et si élégante.
Emportée par le rythme endiablé des célèbres valses de Strauss, Vienne s’enfièvre et on voit bientôt toutes les classes sociales s’adonner à la danse.
Certes, les compositions de Johann Strauss fils, comme le Beau Danube bleu ou la Valse de l’Empereur, vont atteindre une renommée mondiale, mais c’est bien à son père que l’on doit la naissance de la valse.
À sa mort, le 27 septembre 1849, la capitale autrichienne entière est en deuil mais le souvenir de Johann Strauss père s’est perpétué, au long des siècles, sur un air de valse…