Abolition de la torture

Louis XVI (1754-1793)
La question est une invention merveilleuse et tout à fait sûre pour perdre un innocent à la complexion faible et sauver un coupable qui est né robuste, s’indigne La Bruyère au XVIIe siècle. Un siècle plus tard, en 1780, Louis XVI abolit l’usage de la question, euphémisme désignant alors la torture.
Introduite au XIIe siècle alors que l’Occident redécouvre le droit romain, la torture est la conséquence d’une procédure judiciaire complexe : tout suspect est innocent jusqu’à preuve du contraire. Les preuves indirectes et les témoignages sont utilisés avec la plus grande circonspection et seul est alors considéré comme preuve « entière », l’aveu.