Cléopâtre, la dernière reine d’Egypte

Cléopâtre (69-30 avant J.-C.) d'après l'œuvre de Gustave Moreau.
Cléopâtre (69-30 avant J.-C.) d’après l’œuvre de Gustave Moreau.

Son nom signifie "Gloire de mon père" et elle est la première de quatre enfants. Cléopâtre septième du nom, née au cours de l’hiver 69-68 avant J.-C. et elle est la fille de Ptolémée XII Aulète, le "joueur de flûte", un incapable. De fait, le successeur de Ptolémée Ier Sôter est déjà sous la coupe de Rome qu’il charge volontiers d’arbitrer les conflits impliquant l’Egypte et ses voisins, sur qui il comptera pour le rétablir après qu’il ait été évincé par sa propre fille, Bérénice, demi-sœur de Cléopâtre. A la mort d’Aulète, en 51 avant J.-C., c’est donc à Cléopâtre VII qu’échoit le trône d’Egypte ; à elle et à son jeune frère, Ptolémée XIII qu’elle épouse selon la tradition égyptienne. Elle n’a que 18 ans mais fait déjà part d’une grande culture -elle parlait de nombreuses langues- et surtout d’un grand sens politique. Un atout nécessaire tant l’Egypte est alors dans une situation déplorable : la famine sévit, la monnaie est affaiblie et seule la guerre civile que se livre alors César et Pompée met un frein aux ambitions de Rome, fort intéressée par ce royaume et cette cité -Alexandrie-, située au carrefour de tous les commerces, à la jonction entre l’orient et l’occident. Sans compter qu’Arsinoé, sœur de Cléopâtre, et son frère-époux Ptolémée XIII se sont unis pour fomenter des intrigues. Cléopâtre tenter bien de dévaluer la monnaie afin de faciliter les exportations, la révolte éclate à Alexandrie en 48 avant J.-C.… au moment où Pompée est écrasé à Pharsale. César, qui vient de recevoir la tête de son vieil ennemi -cadeau de Ptolémée XIII- a dès lors tout loisir d’arbitrer le conflit entre le frère et la sœur… ce qu’il fera en faveur de Cléopâtre dont il devient l’amant et qui lui donnera une fils, Ptolémée César, dit Césarion, né en 47 avant J.-C..