La déchéance de l’Empire

Charlemagne avait partagé ses États entre ses trois fils et c’est le hasard, en faisant mourir les deux aînés, qui sauve l’unité de l’Empire qui échoit, en 814, à Louis Ier le Pieux ou le Débonnaire.
Louis Ier n’aura pas cette chance et son règne sera toujours placé sous le signe de la discorde et de la rivalité.