La défenestration de Prague

La « lettre de majesté », promulguée en 1609 par l’empereur Rodolphe de Habsbourg, assurait la liberté du culte aux protestants de Bohême mais quand, en 1611, son frère, Matthias, lui succède, les libertés religieuses sont de plus en plus restreintes jusqu’à être totalement supprimées en 1618.