Le complot du général Malet

Général Claude François de Malet (1754-1812).
Général Claude François de Malet (1754-1812).

Bonaparte n’est plus ! Le tyran est tombé…!
Le 23 octobre 1812, à trois heures du matin, le général Malet, conspirateur connu de l’empereur, s’évade de la maison de santé où il est interné suite à un complot fomenté quatre ans auparavant. Aidé de ses compagnons d’internement, il annonce la mort de Napoléon Ier, alors en Russie. Profitant du choc provoqué par cette nouvelle, il s’empare de tous les postes-clefs de la capitale. Puis il annonce l’installation d’un nouveau régime. Mais, dans la matinée, Malet est fait prisonnier par le gouverneur de Paris, moins crédule que les autres.