Orléans : première victoire de la pucelle

Cela fait sept longs mois que la ville d’Orléans tente de résister aux Anglais. Affamée, la cité est prête à se rendre quand, le 29 avril 1429, ils voient l’étendard frappé aux armes de France menant les troupes royales de Jeanne d’Arc.
Partie de Chinon la veille, la jeune guerrière pénètre dans la ville à vingt heures sonnantes. Ses troupes et celles de Jean Dunois, comte de Longueville, dit le « bâtard d’Orléans », tentent alors de briser l’encerclement ennemi.