Pergame : des Grecs à Rome

Récolte des fleurs et des grains par les Grecs (d'après une fresque antique).
Récolte des fleurs et des grains par les Grecs (d’après une fresque antique).

La tradition veut que ce soient les Grecs d’Arcadie qui aient fondé Pergame. En 481 avant J.-C., elle est donnée par le roi des Perses au Spartiate Démarate mais ce n’est qu’un siècle plus tard qu’elle devait acquérir quelque importance. Lysimaque, un des généraux d’Alexandre ayant décidé d’y entreposer ses trésors devait se voir spolier de ses biens par l’eunuque Philétère qui, en 283 avant J.-C., fonda l’Etat pergamien. Ses successeurs allaient étendre leur Etat mais, inquiétés par les désirs de conquêtes de Philippe de Macédoine, ils décideront de s’allier avec Rome. Une décision qui allait engager Pergame pour longtemps. Alliés des Romains dans la guerre contre Antiochos III, Pergame reçut, en 188 avant J.-C. au traité d’Apamée, une grande partie de l’Asie mineure. Mais l’Etat de Pergame demeuré essentiellement continental avec, pour seul port important, Attalia.