Ravel : un succès “populaire”

Maurice Ravel (1875-1937).
Maurice Ravel (1875-1937).

C’est à l’âge -fort tendre en vérité- de sept ans que Maurice Ravel se consacre à la musique. Eléve prometteur du conservatoire de musique il décroche, en 1901, une seconde place au grand prix de Rome. Seconde place décevante mais qui traduisait sans doute le conservatisme d’un jury irrité par l’originalité des premières œuvres du jeune compositeur. Habanera (1895), Menuet antique (1895), Pavane pour une infante défunte (1899) ou encore Jeux d’eau (1901) comptent parmi les premières œuvres de Ravel qui, à la date du concours romain atteint tout juste les 26 ans. De fait, les consécrations officielles feront toujours défaut au compositeur, ce qui ne l’empêchera pas de mener une carrière brillante.
En 1910, il participe à la fondation de la Société musicale indépendante puis aborde le théâtre lyrique avec L’Heure espagnole, qui aura nettement moins de succès que Daphnis et Chloé, un ballet créé en 1912.